Textes de référence

Charte déclarative pour le suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’EPU

La situation des droits humains au Niger a été revue pour la deuxième fois le 18 janvier 2016 dans le cadre de l’Examen Périodique Universel (EPU) des Nations Unies à Genève. L’Etat du Niger a reçu 169 recommandations EPU sur lesquelles il aura à travailler d’ici le prochain EPU et cherchera à mettre en œuvre le plus grand nombre de celles-ci pour l’amélioration de la situation des droits humains.
Dans le cadre de l’EPU, la société civile participe à la mise en œuvre des recommandations issues de ce mécanisme. Le succès de la participation des Organisations de la Société Civile (OSC) dans l’EPU dépend de leur capacité et possibilité à suivre les obligations EPU, et à former des partenariats avec leur gouvernement.

Télécharger le document